Recyclage batteries usagées - enlÚvement batteries usagées - récupération batteries usagées - batteries usées - collecte batteries usagées - batteries hybrides - batteries lithium - batteries e-cycle - batterie VAE - batterie de vélo électrique

Que doit-on recycler ?

Les piles et accumulateurs sont définis comme des générateurs électrochimiques utilisés comme source d'énergie principale ou secondaire dans de nombreux équipements électriques ou électroniques (EEE) ou dans des véhicules.

L'article R542-125 du code de l'environnement précise qu'il y a 3 grandes catégories de piles et accumulateurs :

  • Piles et accumulateurs automobiles : destinĂ©s Ă  alimenter un systĂšme de dĂ©marrage, d'Ă©clairage ou d'allumage.
  • Piles et accumulateurs industriels : conçus Ă  des fins exclusivement industrielles ou professionnelles ou utilisĂ©s dans tout type de vĂ©hicule Ă©lectrique.
  • Piles et accumulateurs portables : Piles, piles boutons, assemblages en batterie ou accumulateurs qui sont scellĂ©s, sont susceptibles d'ĂȘtre portĂ©s Ă  la main et ne sont ni des piles et accumulateurs automobiles ni des piles ou accumulateurs industriels (exemples : calculatrices, lampes, appareils de mesure, tĂ©lĂ©phones portables, blocs de sĂ©curitĂ©)

On parle de batterie usagée quand une batterie qui ne contient plus d'électrolyte est en fin d'usage (sauf recharge possible dans certains cas) ou quand un accumulateur n'est plus utilisable suite au nombre important de cycles de charge.

Les accumulateurs au plomb, également appelés batteries, ont les propriétés d'une matiÚre lixiviable à cause de leur contenu en plomb et la présence d'une matiÚre corrosive due à l'acide sulfurique servant d'électrolyte.

Par consĂ©quent, ils doivent ĂȘtre entreposĂ©s et gĂ©rĂ©s comme des dĂ©chets dangereux s'ils sont inutilisables, soit lorsqu'ils ne peuvent ĂȘtre rĂ©utilisĂ©s ou revendus sans traitement prĂ©alable et qu'ils doivent ĂȘtre rĂ©cupĂ©rĂ©s par une firme spĂ©cialisĂ©e. Les batteries ne peuvent ĂȘtre entreposĂ©es en tas ou en vrac puisqu'elles contiennent de l'acide qui est susceptible de s'Ă©couler. Comme ces batteries ne sont pas Ă©tanches, elles doivent toujours ĂȘtre placĂ©es dans un rĂ©cipient. Celles qui ne sont pas placĂ©es dans un contenant ne peuvent ĂȘtre mises Ă  l'extĂ©rieur ou sous un abri. Si elles sont dans un conteneur, l'abri n'est pas nĂ©cessaire. Il est Ă  noter que les batteries qui contiennent de l'acide ne peuvent ĂȘtre entreposĂ©es dans la mĂȘme aire que l'essence, puisqu'il y a incompatibilitĂ© entre les 2 produits (un produit oxydant et un produit inflammable). Les accumulateurs au plomb peuvent ĂȘtre revendus ou rĂ©cupĂ©rĂ©s par les rĂ©cupĂ©rateurs de mĂ©taux.

On les trouve principalement chez les garages et autres professionnels de l'automobile.

Le recyclage des batteries au plomb est l'une des plus graves sources de dangers potentiels (surtout pour les ouvriers). Il est donc nécessaire d'agir avec précaution lors de la manipulation, le stockage, le transport et le traitement des batteries usagées. En effet, tout doit s'effectuer dans le respect des rÚgles de sécurité, de protection de la santé et de l'environnement.

Grùce aux process de haute technologie mis en oeuvre par les centres de traitement, tous les composants d'une batterie sont valorisés, ce qui permet de rendre possible une renaissance de la matiÚre.